Ma pratique

Dans ma pratique, je propose des consultations avec des échanges intéractifs et dynamiques. Vous ne serez donc pas seul.e.s à parler, soyez rassuré.e.s ! 

Dès la première séance, je cherche des solutions en vous apportant des conseils et des outils pratiques, que vous pourrez utiliser chez vous très facilement.

De nature joviale, j’accorde une place importante au rire, que ce soit pour apporter de la légèreté lorsque les sujets de discussions sont douloureux ou tout simplement parce que rire fait du bien au moral et permet d’instaurer un climat convivial et détendu tout au long de la séance.

N’étant pas médecin, je peux vous demander de faire des bilans complémentaires auprès de généralistes ou spécialistes afin d’écarter toutes difficultés organiques.

Enfin, je peux être amenée à travailler en réseau si votre situation nécessite une prise en charge plus globale. Je pourrais alors vous orienter vers des psychologues, des praticiens d’EMDR, des sophrologues, etc.

Pour plus d’informations, n’hésitez pas à me contacter, je me ferai un plaisir de vous répondre.

A très vite !

Diplômée d’un Master en Sciences Humaines et Sociales, et après plusieurs années d’expériences professionnelles, notamment dans le secteur sanitaire et social, j’ai effectué une formation de 3 ans dispensée par le CERFPA pour devenir sexologue.

Au cours de cette formation, j’ai travaillé sur le développement psychologique de l’enfant, les concepts fondamentaux de la psychanalyse, les différentes psychopathologies de l’adulte, et bien évidemment la sexologie.

Sensible aux ravages des violences sexuelles et conjugales que nous avons sur notre Caillou, j’ai ensuite entamée une spécialité en psychotraumatologie, dispensée par l’Ecole de Psychologie Clinique, d’Aix-en-Provence.

J’ai également affiné ma pratique en thérapie de couple avec ma consœur, Charlotte de Buzon, avec qui j’ai travaillé en binôme au cours du dernier trimestre 2022.

Enfin, j’assiste régulièrement à des formations proposées par des structures et organisations reconnues, comme le Syndicat National des Sexologues Cliniciens, l’Association des Sexologues du Québec, Nous Toutes, etc. Pour moi, la formation continue est essentielle afin d’être au plus près des dernières études réalisées et surtout pour échanger avec d’autres professionnels sur notre pratique et les enjeux contemporains de la sexualité.

Retour haut de page